L'ADN d'un Bestseller

Heroic Fantasy Best seller Araknea
Connaissez vous le site Hiptype.com ?  Si je vous dis "data-driven book publishing", ça vous parlera sans doute un peu plus. En tout cas, actuellement en beta test, sera offert la possibilité pour les ebooks de connaître non seulement les statistiques de vente mais aussi et surtout de mieux connaitre la façon dont le lecteur perçoit, aime ou n'aime pas votre roman. 

Mais que faire de ces "ebook analytics" ? Moi, je serai intéressé à connaitre leur(s) scène(s) préférée(s) ? Mon lecteur est-il  allé jusqu'à la fin du roman ? Cela semble bête mais les stats montre qu'un tiers des lecteurs d'ebooks ne vont pas plus loin que la 50ème page. Il faut pas se voiler la face et refuser de tirer les enseignements de ce genre d'infos. Je vais relire ARAKNEA et tenter de voir à quoi correspondent ces 50 pages. Sont-elles suffisamment de qualité pour tenir en haleine et donner envie de lire la suite ? 

Les histoires avec une femme comme protagoniste ont 40% de chance de plus de devenir des best-sellers. Hourra ! Mais la longueur moyenne d'un bestseller est de 375 page. Oops. Il me manque plus d'une centaine de pages.

Une autre info. L'essentiel d'échange de contenu entre amis se fait dans les 10 premiers ou les 10 dernières pages. Objectivement, dans ces quelques 20 pages, est-il une scène, un paragraphe, une citation qui mérite d'être diffusé sur le réseau social de mes amis ou followers ? L'exercice ne vaut bien sûr que si vous posez cette question de confiance à l'un de vos beta-lecteurs ^^. La réponse pourra être difficile à encaisser pour votre amour-propre mais n'est-ce pas là le prix à payer pour avoir un Roman de qualité.


Articles les plus consultés