Covert Art sketch

09:54 0 Comments A+ a-


cover art sketch #Araknea #heroicfantasy #ebook
J'ai confié au graphiste Yu Cheng Hong, la réalisation de la couverture de mon Roman ARAKNEA.

Après avoir partagé quatre propositions avec mes beta-testeurs, le dessin qui remporte le plus de suffrages est celui de mon héroine, de face, en action ! Attention, ne vous fiez pas trop aux vêtements.   La scène étant censée se dérouler dans un paysage nordique, il est évident qu'elle ne sera pas habillée aussi légèrement. Sans doute, portera-t-elle de la fourrure, des pièces d'armures qui,  désolé pour le fan-service, ne permettront pas de révéler une généreuse poitrine.

On va donc attaquer la deuxième phase du travail avec le travail sur les détails, les accessoires, mais aussi la mise en couleur etc... Je reviendrai mettre en ligne dès que j'ai une nouvelle image.

Pour ceux qui veulent avoir une idée de la qualité du travail de Yu, voici les liens vers ses site et pages officielles  http://www.yuchenghong.com/ ou http://cghub.com/images/view/440713/

Autosatisfaction du jour.

12:54 0 Comments A+ a-

Araknea Heroic Fantasy Novel - roman
Voila qu'une de mes beta-lectrices actuellement plongée  dans le Roman PROMISE de  Ally Condie me fait un petit feedback, bon pour le moral. Déjà arrivée à la page 150, elle reproche à ce tome 1 d'une déjà trilogie d'être pour l'instant bien mou et regrette qu'il ne se passe pas grand chose. "En tout cas, ARAKNEA est bien mieux que cet ouvrage" !
Quand je vois que ce livre a une note moyenne de 4.5/5 sur Amazon, je ne peux pas nier que cela flatte ( un peu ) mon ego. D'un autre côté, ARAKNEA n'est pas un roman spécialement YA. C'est à dire orienté vers les Young-Adults, genre 12-18 ans. Ceci étant, c'est la première fois que mon Roman est directement comparé à un autre ouvrage. Et au delà de la critique ( heureusement positive), le plus important n'est-il pas le fait que les personnages, l'histoire, les lieux existent et sont dorénavant ancrés quelque part, dans l'imaginaire d'un lecteur. Et rien que de savoir ça, c'est enthousiasmant ! 

L'ADN d'un Bestseller

15:05 0 Comments A+ a-

Heroic Fantasy Best seller Araknea
Connaissez vous le site Hiptype.com ?  Si je vous dis "data-driven book publishing", ça vous parlera sans doute un peu plus. En tout cas, actuellement en beta test, sera offert la possibilité pour les ebooks de connaître non seulement les statistiques de vente mais aussi et surtout de mieux connaitre la façon dont le lecteur perçoit, aime ou n'aime pas votre roman. 

Mais que faire de ces "ebook analytics" ? Moi, je serai intéressé à connaitre leur(s) scène(s) préférée(s) ? Mon lecteur est-il  allé jusqu'à la fin du roman ? Cela semble bête mais les stats montre qu'un tiers des lecteurs d'ebooks ne vont pas plus loin que la 50ème page. Il faut pas se voiler la face et refuser de tirer les enseignements de ce genre d'infos. Je vais relire ARAKNEA et tenter de voir à quoi correspondent ces 50 pages. Sont-elles suffisamment de qualité pour tenir en haleine et donner envie de lire la suite ? 

Les histoires avec une femme comme protagoniste ont 40% de chance de plus de devenir des best-sellers. Hourra ! Mais la longueur moyenne d'un bestseller est de 375 page. Oops. Il me manque plus d'une centaine de pages.

Une autre info. L'essentiel d'échange de contenu entre amis se fait dans les 10 premiers ou les 10 dernières pages. Objectivement, dans ces quelques 20 pages, est-il une scène, un paragraphe, une citation qui mérite d'être diffusé sur le réseau social de mes amis ou followers ? L'exercice ne vaut bien sûr que si vous posez cette question de confiance à l'un de vos beta-lecteurs ^^. La réponse pourra être difficile à encaisser pour votre amour-propre mais n'est-ce pas là le prix à payer pour avoir un Roman de qualité.


Bad Robots for a Good Novel

16:26 0 Comments A+ a-

Araknea - Heroic fantasy Novel
On doit apprendre des meilleurs. Regardez toujours ce qui se fait de mieux. Je dois avouer que la société de production Bad Robots ( de petits séries comme Fringe, Lost et de petites productions comme Star Trek) m'a un peu impressionné. Près d'un mois de teaser vidéo en noir et blanc, puis un site classieux ( http://soonyouwillknow.com/, dédié à ce roman intitulé très sobrement "S" pour "Stranger".

Le teaser : Un livre. Deux lecteurs. Un monde de mystère, de menace et de désir.
Le blurb : Une jeune femme récupère un livre abandonné par un étranger. A l'intérieur des notes laissé par cet étranger auxquelles elle va répondre et nouer une relation qui va les entrainer vers l'inconnu.

Alors quel(s) enseignements ? Bon, quand tu as de la tune, tu peux t'offrir le must. Quand tu en as pas, tu peux essayer de garder l'esprit. Donc, on commence par préparer un site ARAKNEA.COM, dédié à la vente future du roman. sur AMAZON, ITUNES et BARNES ET NOBLES. Et pour faire envie, on peaufine, à défaut du packaging, la couverture. Faudra qu'elle soit vraiment sublime. Un dessin couleur exclusive, un original art qui met la barre très haut. Oups, ça veut dire qu'il faudra que je me saigne le compte paypal. Pas glop !

When you have to shoot

10:58 0 Comments A+ a-

...Shoot! Don't talk ! Vous connaissez la citation de Tuco dans le Bon, la Brute et le Truand. Et pourtant, personne n'en tient jamais compte. Une petite infographie montre que dans la quasi totalité des films,  et peut-être dans les romans, le villain ( or the antagonist) blablate au lieu de loger une balle entre les deux yeux du héros ou de lui ouvrir le ventre. 

Et alors ? He bien, c'est facile de se moquer mais dans ARAKNEA, ne suis-je pas un peu tombé dans ce petit travers ? Ca mérite une petite relecture. Et pour le fun, profitez de la séquence mythique !


De l'heroic fantasy sur la table d'un troquet

10:35 0 Comments A+ a-


Non, ce vieux bonhomme ce n'est pas Max Eisenhardt, alias Magneto mais l'éditeur  Bernard de Fallois  qui livre un interview stimulant à l'express. Je vous passe le très contestable " L'éditeur doit rappeler aux écrivains que l'estime des connaisseurs est plus importante que le succès de la foule" ce qui est un peu gonflé pour un éditeur qui a fait passer la barre du million d'exemplaires de La vérité sur l'Affaire Harry Quebert,  Prix Goncourt des lycéens 2012 et Grand Prix du Roman de l'Académie française 2012. Rien que ça.

Mais j'ai bien aimé le rappel historique à la querelle sur le Livre de Poche qui dans les années 60 était honni par les intellectuels de gauche parce qu'invention bourgeoise ou les Temps Modernes qui regrettaient que les livres étaient dorénavant reliés et non plus pliés. Le débat  sur l'intérêt de  propulser d'un livre en numérique prend, à l'éclairage de ces rappels, un petit coup de vieux. Ok, il estime que la lecture sur tablette ne permet plus "cette lente plongée dans le monde intérieur", au prétexte que la multi-fontionnalité ( radio, musique,...) serait en quelque sorte distractif. Je suppose que c'est la vision d'une personne de 87 ans. Les dernières liseuses sont strictement dédiées à la lecture. Qui plus est, la lecture d'un ouvrage ne signifie pas qu'il faille se couper du monde, du bruit, des autres. Sinon personne ne lirait plus dans le métro ! 

Mais le conseil le plus avisé que je retiens c'est l'anecdote sur Marcel Pagnol. L'artiste conseillait aux dramaturges de laisser sur les tables des bistrots leurs manuscrits afin que peut-être un sociétaire de la Comédie tombe dessus par hasard et souhaite l'adapter. Je suppose que la tenue d'un petit blog, le lancement prochain d'ARAKNEA sur Amazon s'apparente à cela. Peut-être quelques lecteurs auront-ils, après l'avoir découvert par cet hasard provoqué, envie de le lire ... et de le conseiller.

Pour en savoir plus, l'article de l'Express : 
http://goo.gl/Kifijl

25 choses à savoir avant d'écrire

10:32 0 Comments A+ a-

Araknea - Heroic Fantasy Novel
... de la Fantasy. L'article de @ChuckWendig est en anglais mais mérite d'être lu. Pour des conseils bien sentis, sans langue de bois. Dans le désordre, envoyez bouler Tolkien, les orcs et autres nains ! Oubliez les vampires et autres suceurs de sang ! D'accord sur le fait de ne pas accoucher d'une saga en 10 tomes et 5000 pages. Franchement, je ne me sens pas capable de noircir autant de pages. En tout cas, pas de choses qui ne me font pas vibrer. 
Encore une fois, envoyez péter ( *poop noise* as Chuck says ) l'élu et LA prophétie. Ne vous perdez pas dans la description du monde, dans des pages de détail si tout cela se fait au détriment de l'action et des personnages. Effectivement, j'ai eu quelques reproches de mes premiers beta-lecteurs, sur le fait qu'il manquait quelquefois des descriptions ou des détails sur tel ou tel lieu. Certes. Mais est-ce vraiment important de connaître le nombre de tours que possède la Forteresse-Citadelle de Friss ? Les félures, faiblesses, volontés et convictions des personnages me semblent plus intéressantes.

 Pour en savoir plus sur l'article : http://goo.gl/ek8aZv